loading
20 août 2014

Flûte Fever

7326137_p

Michel Edelin est reconnu dans des ouvrages de référence du jazz comme l’un des grands spécialistes de la flûte. Tout au long de sa carrière il se produit avec différents musiciens dans de nombreux festivals internationaux (Montreux Jazz Festival, le Vancouver International Jazz Festival,…). Il remporte plusieurs prix dont le prix de La Défense. En 2013 il crée le quintet « Flute Fever » composé de 3 flûtistes (lui même, Sylvaine HÉLARY et Ludivine ISSAMBOURG), de Peter GIRON à la contrebasse et de John BETSCH à la batterie.

42065706

Après une solide formation de musique classique et d’improvisation, Sylvaine Helary est inspirée par la musique contemporaine et divers courants musicaux nouveaux. En 2002 elle se produit pendant deux années au côté de Dgiz (rap/slam). Elle fonde le trio Morgen Naughties avec Karsten Hochapfel et Tam De Villiers. Elle réalise ses rêves d’écriture et de composition au sein de son trio aux côtés d’Antonin Rayon et de Emmanuel Scarpa.

Ludi.Issambourg-300x162

Ludivine Issambourg est sortie première flûtiste de la classe de jazz du conservatoire de Caen et joue sur les scènes régionales. Elle découvre le jazz parisien et l’Orchestre de Flûte Français qu’elle intègre. Elle collabore avec Wax Tailor avec qui elle va réaliser plus de 500 concerts à travers la France (Olympia, Bataclan…) et le Monde (États-Unis, Chine…). Elle va décrocher 2 disques d’or avec lui. C’est après avoir décroché en 2012 son diplôme de professeur de Jazz qu’elle participe au projet « Flute Fever ».

JohnBetsch

John Betsch est né en Floride dans une famille de musiciens. Il commence la batterie à l’âge de neuf ans, et débute professionnellement en 1963 à Nashville, aux côtés de l’organiste Bob Holmes et du trompettiste Louis Smith. En 1965 il étudie à la Berklee School of Music, puis à l’Université d’Amherst, sous la direction d’Archie Shepp et de Max Roach, avec qui il se produira en 1974.
Il s’installe à New York en 1975 puis en 1985 à Paris. Il enregistre et se produit avec des grands noms du jazz comme Dewey Redman, Archie Shepp, Abdullah Ibrahim ou Mal Waldron.

p_osmose3

Peter Giron étudie les instruments à cordes et devient musicien professionnel dès l’âge de 16 ans. Il se produit ensuite dans des spectacles de Broadway et sur la scène new-yorkaise avec Charles Earland, John Purcell…
Toujours très actif, il se produit avec diverses formations locales et américaines dans les clubs de jazz parisiens. En 2008, il sort l’album Hill avec Jobic Le Masson et John BETSCH.
Etabli en France depuis dix ans, Il enseigne au conservatoire.

facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Commentaires ( 0 )